Tout sur irak

Des membres du groupe Etat islamique (EI) ont attaqué dans la nuit de jeudi à vendredi un mausolée chiite au nord de Bagdad, faisant 30 morts, selon les forces de sécurité, quelques jours après l'un des pires attentats qui ont secoué l'Irak.

La crise d'accueil en Belgique, et ailleurs en Europe, nous rappelle douloureusement que le conflit syrien nous concerne tous. "Nous sommes choqués par la photo d'un petit enfant noyé, mais nous oublions l'histoire qui est derrière" déclare l'arabiste Chams Eddine Zaougui. "La misère en Syrie s'aggrave tous les jours".

L'attentat à Suruç en Turquie, qui a coûté la vie à 32 jeunes activistes turques et kurdes de gauche et blessé des dizaines d'autres personnes, a poussé le conflit dans la région et la lutte contre l'État islamique dans une nouvelle phase.

Dix civils ont été tués et 15 autres blessés par des raids de l'aviation turque dans le nord de l'Irak, a affirmé dimanche le parti prokurde turc HDP, l'armée ayant assuré peu auparavant qu'aucune frappe n'avait visé des zones habitées par des civils.

Les 28 pays de l'Otan ont donné vendredi leur aval à une demande irakienne de renforcement des capacités de défense de ce pays en partie occupé par les combattants djihadistes de l'Etat islamique (EI), a annoncé le secrétaire général de l'Alliance atlantique, Jens Stoltenberg, précisant que les activités de formation se dérouleront en Turquie et en Jordanie.