Tout sur Ipsos

Le scrutin législatif aux Pays-Bas a consacré le Premier ministre Mark Rutte, qui s'est félicité d'un "vote de confiance massif", accordant 36 sièges sur 150 à la Chambre des représentants. Le taux de participation au scrutin organisé ces lundi, mardi et mercredi aux Pays-Bas s'avère historique, chiffré à 82,6%, selon un sondage à la sortie des urnes mené par Ipsos à la demande du média public NOS.

Le PTB est en progression dans les intentions de vote tant en Wallonie qu'à Bruxelles, indique un sondage publié par RTL-Ipsos-Le Soir, alors que l'écart se resserre en Flandre entre la N-VA et le Vlaams Belang, en léger recul par rapport à la dernière enquête d'opinion Ipsos datant de décembre 2020 et qu'Ecolo se hisse en tête à Bruxelles.

Les Belges sont en demande d'un monde plus solidaire et plus durable dans le contexte de la pandémie de coronavirus, ressort-il d'un sondage réalisé par Ipsos à la demande du CNCD 11.11.11 en collaboration avec la RTBF et Le Soir, qui en fait l'écho dans ses pages lundi.

Seuls 13% des Belges ont planifié leur succession alors qu'un important changement de législation entrera en vigueur le 1er septembre prochain, révèle une étude de CBC Banque Privée publiée lundi. De manière générale, la population belge considère la transmission du patrimoine comme un sujet important, s'informe mais reste majoritairement passive.

Près d'un Belge sur 2 n'a pas encore pensé à planifier sa pension et plus de 7 sur 10 semblent ne pas connaître le système - basé sur 3 piliers - qui prévaut en Belgique, ressort-il du 2e observatoire réalisé par IPSOS sur le sujet pour le compte de la banque CBC.

Près de trois Belges sur quatre - 74% exactement - sont opposés au relèvement de l'âge légal de la pension et 58% d'entre eux sont contre le relèvement de l'âge de la pension anticipée, ressort-il de la troisième édition de l'enquête d'opinion OGEO FUND-IPSOS sur l'avenir des retraites en Belgique, dont les résultats ont été présentés ce vendredi à Bruxelles en présence du ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine.

#NotInMyName : le hashtag fleurit sur les réseaux sociaux, depuis le Brexit. Les jeunes, massivement en faveur du maintien dans l'UE, se sentent floués par le vote des aînés. Et si leurs voix comptaient double, puisqu'ils seront le plus longtemps impactés ? Une idée pas si saugrenue.