Tout sur Intégrale

Les montants versés par l'assureur liégeois Intégrale à ses dirigeants - on parle de quelque 5,7 millions d'euros, ndlr - sont "outranciers" et "ne se justifient absolument pas" par la charge de travail, a estimé mardi le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Pierre-Yves Dermagne (PS), interrogé sur les suites du dossier Nethys en commission du parlement régional.

Le conseil d'administration de l'assureur Integrale a décidé à l'unanimité ce mercredi après-midi de maintenir son recours devant la Cour constitutionnelle contre le décret gouvernance wallon, rapportent Le Soir et L'Echo. Une décision qui ne fait pas les affaires du gouvernement régional, lui qui tente de sauver ce texte emblématique et qui, à cette fin, vient d'approuver, en première lecture, un avant-projet de décret qui permettrait à Intégrale de sortir de son champ d'application.