Tout sur Institut royal météorologique

Ce printemps a été exceptionnellement sec, mais surtout très ensoleillé. Cela préfigure-t-il un été caniculaire comme certains le craignent ? Nous avons fait le point avec Fabian Debal, prévisionniste de l'Institut royal météorologique.

"Si la pluviosité du mois de juin est semblable à celle que l'on a habituellement, à savoir 71 mm, ce ne sera pas une trop grosse catastrophe pour les cultures", déclare vendredi Etienne Ernoux, agriculteur et président de la commission productions végétales de la Fédération wallonne de l'Agriculture (FWA). "Le mois de juin permettra de dire si ça va passer ou casser", ajoute-t-il alors que la pluviosité des mois d'avril et mai était extrêmement basse, mettant à mal les différentes cultures.

Le SPF Intérieur a activé samedi le numéro 1722, destiné aux appels non-urgents, en raison des prévisions d'orages de l'Institut royal météorologique (IRM). Le 1722 entre en vigueur lors d'intempéries afin de ne pas surcharger les numéros 100, 101 et 112.

Une zone de pluie peu active s'enfoncera sur le pays, lundi en début d'après-midi, à partir de l'ouest, en se désagrégeant. Le temps restera doux avec des maxima proches de 18°C sur le centre, avec un ciel bien ensoleillé et un vent modéré. Les pluies progresseront vers l'est, dans la soirée, tout en s'affaiblissant nettement, d'après les prévisions de l'Institut royal météorologique (IRM).

Le ciel sera couvert vendredi avec de la pluie tout au long de la matinée. Il s'éclaircira dans l'après-midi et laissera place à un temps plus sec avec, néanmoins, une possibilité d'averses par endroits. Les maxima atteindront 3°C en Ardenne et 8°C en Flandre, selon les estimations de l'Institut royal météorologique (IRM). Le vent sera modéré à fort au littoral nord-ouest, avec des rafales atteignant 50 à 60 km/h. Le temps sera similaire samedi avec des passages nuageux plus fréquents dans l'est et des maxima autour des 10°C.

La journée de mercredi débutera sous un ciel partiellement couvert mais généralement sec. Les champs nuageux se feront ensuite plus nombreux au cours de l'après-midi et seront à l'origine de quelques averses localisées, annonce l'Institut royal météorologique.

L'ouest et le centre se réveilleront mardi matin sous de larges éclaircies, un plaisir dont ne pourra profiter le sud du sillon Sambre-et-Meuse qui sera lui couvert par les nuages, prévoit l'Institut royal météorologique (IRM). Le ciel hésitera ensuite toute la journée entre éclaircies et passages nuageux.

Le ciel sera très nuageux lundi matin et la pluie continuera d'arroser le pays, indique l'Institut royal météorologique. L'après-midi sera plus changeante avec des averses plus localisées, accompagnées par endroits de grésil et ponctuées d'un coup de tonnerre. L'Ardenne pourrait connaître quelques épisodes de neige fondante.

Les rafales de vent pourront atteindre 80 à 100 km/h, dimanche, selon les prévisions de l'Institut royal météorologique (IRM). Une alerte jaune a donc été émise pour l'ensemble du pays, depuis la nuit dernière jusqu'à ce soir 23h. Le temps sera, par ailleurs, très nuageux et le pays traversé de l'ouest vers le centre dans l'après-midi par une zone de pluie active.

Ce samedi après-midi, la nébulosité deviendra généralement abondante et en fin d'après­ midi, la pluie pourrait arroser légèrement l'extrême ouest de la Belgique, annonce l'Institut royal météorologique (IRM). Dans les autres régions, le temps restera sec avec parfois quelques éclaircies. Une grande douceur enveloppera encore notre pays avec des maxima compris entre 7 degrés sur les hauteurs de l'Ardenne et 12 degrés en Flandre. Le vent de sud à sud­ ouest se renforcera pour devenir modéré à assez fort, voire même fort sur la région côtière.

La pluie arrivera graduellement à partir de l'ouest ce samedi, avec des maxima jusqu'à 12 ou 13 degrés. Dimanche sera une journée tempétueuse, avec une alerte jaune pour le vent, qui pourrait même virer à l'orange, prévient l'Institut royal météorologique. Les maxima iront de 9 à 13 degrés. Le début de la semaine prochaine restera venteux avec des averses. Il fera temporairement plus frais.

Il fera brumeux vendredi avec assez bien de nuages bas et de rares éclaircies, annonce l'Institut royal météorologique (IRM) dans son bulletin météo. Quelques bruines ne sont pas exclues. En Ardenne, le temps deviendra progressivement assez beau avec des périodes ensoleillées. Les maxima se situeront entre 3 et 6 degrés, sous un vent faible de direction variable.

La journée de mercredi sera dominée par la grisaille alors que des nappes de brouillard onduleront sur le territoire. Par endroits, quelques bruines seront également possibles et pourraient transitoirement être verglaçantes le matin. Le temps sera par contre généralement ensoleillé dans le sud-est jusqu'en fin d'après-midi, selon les prévisions de l'Institut royal météorologique (IRM).

La première journée de 2020 se déroulera sous un temps calme et beau, avec des éclaircies attendues après la dissipation de la grisaille matinale, selon les prévisions de l'Institut royal météorologique (IRM). Les maxima oscilleront entre 3 et 7°C.