Tout sur Institut national d'assurance maladie-invalidité

La sixième réforme de l'État, conclue en octobre 2011, consacre d'importants transferts de compétences vers les entités fédérées, notamment dans le domaine des soins de santé. Ce passage de flambeau est entré en vigueur le 1er juillet 2014. En théorie du moins, car, dans les faits, l'autorité fédérale - par le biais de l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami)- a continué à en assurer la gestion administrative.

Les personnes qui font appel au Fonds des accidents médicaux (FAM), dont la mission principale est d'examiner si les victimes d'un accident médical peuvent bénéficier d'une indemnisation, doivent attendre plusieurs années avant de recevoir un quelconque dédommagement, rapportent samedi Het Nieuwsblad et Gazet Van Antwerpen. Selon plusieurs experts, le service au sein du fonds est défaillant.

La consommation de cinq opioïdes, des antidouleurs morphiniques, est en hausse ces dernières années, s'inquiète vendredi le Service d'évaluation et de contrôle médicaux (SECM), l'un des services de l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami). Si ces substances ont une place importante pour traiter la douleur, elles ont des effets secondaires "nombreux et préjudiciables".