Tout sur insecte

Une sorte de guêpe à galles, appelée le cynips du châtaignier (Dryocosmus kuriphilus), a été observée pour la première fois en Belgique le mois dernier, à Bree dans le Limbourg, indique vendredi l'institut flamand de recherche sur l'agriculture et la pêche (ILVO). La présence de l'animal est une mauvaise nouvelle pour les châtaigniers de la région.

Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) et le Comité Scientifique de l'Agence Fédérale de Sécurité de la Chaîne alimentaire (Afsca) ont émis lundi un avis pour répondre à la question "la consommation d'insectes présente-elle ou non des risques pour la santé?".

Insectes, champignons, vers et bactéries nuisibles progressent de 3km par an vers les pôles. C'est le résultat d'une étude publiée dans la revue Nature climate change. Si cette invasion est principalement causée par le transport de marchandises, c'est le réchauffement climatique qui favorise leur acclimatation à nos latitudes.

Pour lutter contre la faim dans les pays en développement, la FAO a décidé d'encourager l'élevage d'insectes à grande échelle, rentable et écologique, alors que 2 milliards d'êtres humains en consomment déjà.

De plus en plus de variétés de moustiques sont présentes en Belgique, notamment des espèces exotiques. Le risque que certains de ces insectes transmettent des maladies contagieuses reste faible mais est croissant, relève Veerle Versteirt, chercheuse à l'Institut de médecine tropicale et l'université d'Anvers.

Des scientifiques de Hongrie et de Suède disent avoir découvert une explication aux rayures blanches et noires qui caractérisent le zèbre. Selon eux, celles-ci apportent à l'animal une meilleure protection contre les insectes suceurs de sang. Les chercheurs, sous la direction de Susanne Akesson de l'université de Lund (Suède), ont publié les résultats de leur recherche dans le "Journal of Experimental Biology".