Tout sur Inondation

Le bilan officiel des intempéries et des inondations dévastatrices de la semaine passée a été revu à la baisse. Il est à présent de 36 morts, contre 37 dans la mise à jour de jeudi, communique vendredi le Centre fédéral de crise. L'ensemble de ces victimes ont à présent été identifiées.

"Toute la lumière sera faite sur toutes les questions qui peuvent être posées" en lien avec la gestion technique des inondations meurtrières de la semaine dernière, "mais nous restons concentrés sur ce qu'il y a d'humainement le plus urgent", a affirmé mardi le ministre-président wallon Elio Di Rupo.

Au moment où nous écrivons, les terribles inondations qui ont frappé la Belgique, une partie de l'Allemagne et les Pays-Bas ont fait plus de cent morts. Des dizaines de milliers de gens ont dû être déplacés, ont tout perdu et resteront traumatisés à jamais. D'autres n'ont même pas eu cette " chance ", hélas, et le grand nombre de personnes disparues (1300 en Allemagne) ne laisse malheureusement pas de doute: au final, le bilan macabre sera beaucoup, beaucoup plus lourd.

Ce qu'un artiste aurait pu imaginer, moitié grotesque, moitié prophétique, l'inondation l'a réalisé à Verviers. Un monde bouleversé, aplati, dominé par la nature et des instincts prédateurs, mais cependant décidé à restaurer l'ordre de la solidarité.

Une nuit à surveiller la montée des eaux pour être certain d'être éveillé en cas de dégâts. C'est avec beaucoup de fatigue dans les yeux que de nombreux habitants du bassin liégeois découvrent les dégâts de l'inondation à Liège, la ville dans laquelle ils vivent. Du pont Maghin (Saint-Léonard) à la Belle Liégeoise, la Meuse semble avoir descendu de niveau, mais la situation reste toutefois préoccupante par endroits. Sur le chemin, des curieux et des "oufti, on a eu de la chance".

Dopées par le réchauffement climatique en cours, les inondations de forte intensité vont s'inviter de plus en plus souvent dans les lieux de vie. Elles nous condamnent à repenser en profondeur notre façon de nous loger et d'exploiter la terre. Des pistes existent pour concevoir un terrain d'entente entre l'eau et l'homme. Inventaire.

La Haute Meuse, en province de Namur, et la Basse et Moyenne Semois, en province du Luxembourg, se trouvaient toujours en alerte de crue mercredi matin. La situation devrait toutefois se normaliser dans les prochaines heures, indiquait la Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques wallonne sur son site.