Tout sur Inge Vervotte

Jean-Michel Javaux, Inge Vervotte, Frank Vandenbroucke... Présidents de parti, ministres ou députés, ils ont décidé en 2011 de quitter l'avant-scène de la politique. En creux, leur départ révèle les limites de nos institutions démocratiques.

La ministre des Entreprises publiques Inge Vervotte (CD&V) a réclamé de la compréhension envers le plan d'économies projeté à la SNCB, même si elle reconnaît que certains éléments ne sont "pas mûrs".

La ministre fédérale CD&V a déclaré mardi qu'elle quitte la politique pour une fonction dans le secteur des soins de santé et de l'aide sociale.

La ministre des Entreprises publiques Inge Vervotte (CD&V) va déposer sa note de réforme des structures de la SNCB au formateur Elio Di Rupo afin de l'intégrer pour un prochain gouvernement, mais si les affaires courantes devaient se prolonger encore, elle demandera au parlement un mandat pour pouvoir débattre avec lui de cette réforme dès la rentrée parlementaire.

Quatre membres du CD&V, Yves Leterme, Premier ministre démissionnaire, Kris Peeters, ministre-président flamand, Inge Vervotte, ministre des Entreprises publiques et le député Hendrik Bogaert se sont distanciés des propos tenus ce matin par l'ancien Premier ministre Mark Eyskens.

En raison des mauvais résultats en matière de ponctualité, les prix des tickets de train ne pourront augmenter que de 1% au maximum, a souligné jeudi la ministre des Entreprises publiques Inge Vervotte (CD&V), demandant dans la foulée au conseil d'administration de la SNCB de ne pas appliquer l'augmentation maximale.

Oui, le niveau fédéral fonctionne encore, soutient Inge Vervotte. Pour le CD&V, le PS a toujours été un partenaire de négociation correct, ajoute-t-elle. Mais elle insiste aussi sur l'agenda de son parti : il faut une réforme de l'Etat, de toute urgence.