Tout sur Informatique et télécommunications

Le certificat Covid belge, qui devrait faciliter les voyages au sein de l'Union européenne à partir du 1er juillet, est disponible depuis mercredi. En une journée, 650.000 certificats ont d'ores et déjà été demandés via l'application CovidSafeBE et via différents sites web, a indiqué jeudi Barbara Van Den Haute de Digitaal Vlaanderen, co-développeur de l'outil.

La plateforme numérique scolaire Smartschool met en garde contre la recrudescence de cyberattaques visant les écoles, dans le but de perturber l'enseignement à distance et l'utilisation d'internet au sein des établissements scolaires, indique mercredi Smartbit, la société derrière Smartschool.

BMW Group Belux a conclu un contrat de sponsoring avec Sector One, l'une des meilleures équipes d'e-sport de Belgique. BMW mise ainsi sur ce million de Belges qui, selon les estimations, est captivé par le phénomène des e-sports, dans lequel les joueurs se confrontent en ligne dans des jeux de simulation.

Le député fédéral sp.a Joris Vandenbroucke annonce mardi avoir déposé une proposition de loi visant à utiliser des caméras pour sanctionner l'usage du téléphone portable au volant. Il espère ainsi réduire le nombre de morts sur les routes. Ce nouveau système de caméras capables de détecter l'usage du GSM au volant a été récemment testé par l'institut Vias.

Plus fiable, plus simple, plus diversifié, plus vert, plus sûr... Les arguments semblent ne pas manquer pour faire du DAB+ (prononcez "Déhabé", pour Digital Audio Broadcast) le nouveau nirvana des auditeurs de la radio.

La crise du Covid sera-t-elle une parenthèse ou un tournant dans l'histoire de l'enseignement ? Nul ne peut encore le dire. Face aux consignes sanitaires, l'école va pourtant devoir se réinventer à court et moyen terme. Le coronavirus a mis en lumière et exacerbé des problèmes qui lui préexistaient. Mais il peut aussi être une occasion de se débarrasser de ce qui est devenu obsolète.

Le clash entre Twitter et Donald Trump éclabousse Facebook, en position délicate depuis que son patron, Mark Zuckerberg, a refusé de sanctionner des propos polémiques du président et est désavoué publiquement par des employés - un phénomène rare dans la Silicon Valley.