Tout sur Information routière

Le nombre d'accidents a significativement diminué en Belgique, durant le confinement. Avec la réouverture des bars et restaurants, et le début de l'Euro de football, une recrudescence est à craindre. Et de nombreux contrôles routiers sont prévus tout l'été. Le point avec Benoît Godart, porte-parole "sécurité routière" et "mobilité" de l'institut Vias.

Avec l'arrivée de températures négatives et du givre lundi, on sent l'hiver prêt à s'installer sur les routes du pays. A l'aube de cette période délicate pour tous les usagers de la route, le SPW Mobilité et Infrastructures indique être prêt pour l'offensive hivernale. En tout, la Wallonie dispose de 150.000 tonnes de sel pour gérer l'hiver, qu'elle prévoit comme "rude".

Les enfants sont le plus souvent victimes d'accidents de la route en tant que piétons et, dans 77% des cas, cela se passe sur le chemin de l'école. Bruxelles Mobilité profite donc de la rentrée scolaire pour rappeler aux parents, enfants et enseignants les bons comportements à adopter, via une "opération cartable" qui se déroule en ligne, coronavirus oblige.

Depuis quatre ans, l'Agence wallonne pour la sécurité routière (AWSR) organise le " Quiz de la route ", qui invite les citoyens et entreprises à tester leurs connaissances en matière de sécurité routière.

En Belgique, on dénombre environ 13 accidents par jour impliquant un refus de priorité. En 2018, 49 usagers ont perdu la vie et 6.044 ont été blessés lors d'un tel accident, selon une étude publiée par Vias et reprise notamment dans Sudpresse jeudi.

Bruxelles Mobilité présente lundi une carte faisant état des exceptions à la limitation de vitesse fixée à 30 km/h en Région bruxelloise, dont l'entrée en vigueur est prévue au 1er janvier 2021. L'administration régionale dresse ainsi une liste provisoire des axes sur lesquels la vitesse pourrait être maintenue à 50 ou 70 km/h et appelle à la concertation avec les communes, les zones de police et les sociétés de transport public pour parachever le plan de circulation.

Alors que de nombreux usagers s'apprêtent à reprendre le chemin de l'école ou du travail, la société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (Sofico) annonce mercredi la finalisation de dix chantiers majeurs sur les routes wallonnes pour la rentrée 2019.