Tout sur Inde

L'Inde a enregistré au cours des deux derniers mois plus de 45.000 cas de "champignon noir", une infection fongique mortelle à 50 % qui se répand parmi les patients qui ont été atteints du Covid-19. Et en Belgique, qu'en est-il ?

Tout comme il existe une technologie pour créer le bien-être extérieur, il en existe une pour générer le bien-être intérieur. "Si l'on apprend à utiliser notre corps comme un instrument, c'est l'instrument le plus fantastique et le plus puissant qui soit", affirme le maître yogi Sadhguru.

L'infectiologue et présidente du GEMS - le groupe d'experts sanitaires qui conseille les autorités - Erika Vlieghe considère la situation sanitaire du Portugal tout aussi préoccupante que celle de l'Inde, du Brésil et de l'Afrique du Sud. Dans ces pays, des variants du coronavirus sont à présent dominants et l'épidémie gagne du terrain, a-t-elle souligné vendredi dans l'émission "De Ochtend" sur Radio 1.

Qualité de vie, facilité de voyage, taux de vaccination: quels sont les pays où il sera le plus agréable de séjourner dans l'ère post-covid? Et les pires? Bloomberg a réalisé un recensement complet sur la question. Voici ce qu'il faut en retenir.

Le Taj Mahal, monument le plus visité en Inde, a rouvert ses portes au public mercredi, alors que le pays est tout juste en train de se relever d'une deuxième vague désastreuse. L'Inde qui a vu son économie mise à mal par la pandémie s'empresse de lever les restrictions.

"Nous avons bien avancé, mais pas encore assez", a prévenu le directeur Europe de l'OMS, le Belge Hans Kluge. Le taux de vaccination en Europe est pour l'instant loin d'être suffisant pour protéger la région d'une résurgence de covid-19, a indiqué jeudi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans une conférence de presse en ligne faisant le point sur la situation sanitaire du Vieux continent.

Le variant delta a progressé encore la semaine dernière. Il est désormais observé dans plus de 70 pays et territoires, et des vérifications sont menées dans une quinzaine d'autres, a affirmé mercredi à Genève l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Instaurer un frein d'urgence pour contrer les variants dangereux du coronavirus est une très bonne chose, estime le virologue de Sciensano Steven Van Gucht. "Les tests aident, mais n'offrent pas une garantie totale. Nous l'avons encore vu il y a quelques semaines avec ces étudiants indiens. C'est pourquoi une quarantaine est le seul et unique moyen, que l'on soit vacciné ou non", a-t-il déclaré à VTM NIEUWS.