Tout sur Immigration

Il y a 10 ans jour pour jour, le 10 avril 2011, 11 personnes échouaient à bord d'un bateau pneumatique à proximité de Zlitan, sur les côtes libyennes. Après 14 jours de dérive en Méditerranée, les rescapé·es étaient à peine conscient·es. Une femme est morte sur la plage. Un homme succombera quelques jours plus tard dans la prison où il avait été jeté, avec ses compagnons d'infortune, par les militaires libyens.

Ce 10 mars, Madame A. aura 90 ans. Madame A. est née en Turquie. Son fils a dû fuir la Turquie en raison de persécutions politiques ; il a été reconnu réfugié en Belgique il y a de nombreuses années.

Ce vendredi 12 février 2021, le jugement qui devrait établir les différentes responsabilités dans l'assassinat de la petite Mawda sera rendu, près de trois ans après les faits Mais ce jugement ne rendra pas intégralement justice à Mawda et à ses proches. Et ce parce que les principaux responsables de sa mort n'ont tout simplement pas été poursuivis.

Plusieurs associations reviennent sur le cas d'un demandeur d'asile, M. Marouf qui a obtenu un brevet d'infirmier hospitalier mais ne peut pas entrer en fonction car la Région wallonne refuse de lui accorder le permis de séjour. La raison? La fonction d'infirmier n'est pas reprise parmi la liste des métiers en pénurie du Gouvernement wallon.

"En tant qu'Européen, j'ai honte qu'il ait fallu un mois pour laisser débarquer seulement 27 personnes" du cargo Maersk Etienne, a lancé lundi le patron du Haut-Commissariat de l'ONU aux réfugiés, Filippo Grandi, dénonçant le sort réservé aux migrants en Méditerranée et ailleurs.

Selon une nouvelle circulaire, l'Office des étrangers et Fedasil s'apprêtent à instaurer des assignations à résidence qui viseront des demandeurs d'asile dont les empreintes ont été enregistrées dans un premier pays d'entrée et qui présenteraient un "risque de fuite".

Un "mécanisme de solidarité obligatoire" entre Etats européens en cas de pression migratoire et davantage de renvois des déboutés du droit d'asile vers leur pays d'origine: Bruxelles présente mercredi une épineuse réforme, cinq ans après la crise des réfugiés de 2015.

Comment les personnes âgées issues de l'immigration vivent-elles la démence ? Il semble que des préjugés limitent l'accès à une offre de soins adaptée à leurs besoins et à ceux de leurs aidants proches, d'après les responsables du projet de recherche européen Diverse Elderly Care.

Face à la précarité économique, pas si différente de celle de 1946, de nombreux jeunes Italiens décident de quitter leur pays. Notamment pour la Belgique, et plus particulièrement Bruxelles. Regards croisés sur cette nouvelle vague d'immigration italienne.