Tout sur Ilse Van de Keere

Environ 35.000 personnes, selon l'estimation de la police de Bruxelles-Ixelles, se sont rassemblées dimanche à 13h00 devant la gare du Nord de Bruxelles pour la manifestation intitulée "Ensemble pour la liberté". Les participants étaiesurtout là pour protester contre le pass sanitaire, qu'ils estiment être un facteur de division dans la société. La police a fait usage de l'arroseuse et de gaz lacrymogène, dimanche vers 14h45, contre des manifestants sur la petite ceinture, à hauteur du carrefour de l'avenue des Arts et de la rue Joseph II à Bruxelles, a également indiqué la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles.

La rue Neuve a dû être temporairement et partiellement fermée aux piétons lundi matin en raison de l'affluence sur cette artère commerçante du centre de Bruxelles au premier jour des soldes d'hiver. Le monde s'y est pressé toute la journée et, entre 10h00 et midi, la police a dû en bloquer l'entrée via la place de la Monnaie durant deux heures en raison des longues files d'attente.

Le dispositif policer sera renforcé dans la capitale à l'occasion d'un nouveau rassemblement de "Gilets jaunes" annoncé pour samedi sur certains réseaux sociaux. L'objectif de la police est de trouver un terrain d'entente pour les personnes venant manifester pacifiquement et de garantir le déroulement normal des activités et évènements prévus le même jour, indique jeudi llse Van De Keere, porte-parole de la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles.

Un rassemblement de "gilets jaunes" se tiendra à Bruxelles le 30 novembre, a confirmé lundi après-midi, la porte-parole de la police de Bruxelles Capitale-Ixelles Ilse Van de Keere à l'Agence Belga, après une rencontre entre les autorités communales et l'organisateur de la manifestation.