Tout sur Iasi

La quantité de monoxyde de carbone dans l'atmosphère italienne a diminué d'environ 30% par rapport à la normale, estime lundi la chercheuse Cathy Clerbaux, de la faculté des Sciences de l'ULB, qui se base sur les données de l'instrument IASI. L'air est moins pollué depuis les mesures prises pour lutter contre la pandémie de covid-19 et c'est visible depuis l'espace.

Saupoudrés des premières neiges de l'hiver, les épicéas des Carpates roumaines semblent contempler l'éternité. Mais des pans de montagne complètement dégarnis témoignent d'un déboisement agressif que les autorités peinent à contrôler et qui met en péril jusqu'aux gardes forestiers.