Tout sur Hongrie

Dans quelle mesure la crise de l'asile de 2015 a-t-elle affecté les opinions européennes sur l'asile et la migration ? Les sociologues Bart Meuleman et Arno Van Hootegem ont examiné une masse de données et ont établi que ce n'est pas le grand nombre, mais le framing par les élites politiques, qui détermine nos opinions. "Le framing est plus décisif que les faits."

La crise de l'asile de 2015 a-t-elle influencé les positions sur la migration ? Les sociologues Bart Meuleman et Arno Van Hootegem (tous deux de la KU Leuven) ont étudié l'Enquête sociale européenne (ESS) dans une vingtaine de pays. Conclusion frappante : les attitudes sont restées stables dans la plupart des pays.

Charles Michel est arrivé jeudi peu après midi au bâtiment Europa à Bruxelles pour son premier Sommet en tant que président du Conseil européen. "Des discussions sont encore nécessaires cet après-midi" pour convaincre certains pays d'endosser l'objectif de neutralité carbone pour l'Union européenne en 2050, a-t-il d'emblée averti.

Le président du Conseil européen Charles Michel a appelé mardi les chefs d'Etats et de gouvernements européens à être conciliants dans le dossier du budget pluriannuel de l'Union. "Nous devons entrer dans une nouvelle phase. Il ne sert à rien de répéter des positions connues et des exigences maximales; des concessions seront nécessaires de toutes parts", a-t-il déclaré.

Le temps où "l'Europe pouvait confier entièrement à d'autres le soin de sa sécurité" est "révolu", a déclaré vendredi à Prague le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian, appelant les Européens à se monter "plus proactifs" au sein d'une Otan "refondée et rééquilibrée".

Pour le nouveau bourgmestre écologiste de Budapest, Gergely Karacsony, le président hongrois, sous le regard de l'UE, va éviter la confrontation ouverte.

Le Plaidoyer pour un populisme de l'écrivain flamand David Van Reybrouck enfin traduit en français ! Prémonitoire, son analyse du populisme " obscur " y est plus actuelle que jamais. Et sa proposition d'un populisme " éclairé " plus urgente qu'hier. Rencontre exclusive.

L'effondrement du bloc communiste devait assurer le triomphe sans partage de la démocratie libérale à partir de l'Europe centrale. Trois décennies plus tard, c'est sur cette même terre que prospère son principal concurrent, les régimes illibéraux. Explications.

Le 10 septembre 1898, Élisabeth de Wittelsbach, impératrice d'Autriche et reine de Hongrie, surnommée Sissi, est poignardée par l'anarchiste italien Luchesi à Genève. Son acte, sans aucune motivation politique, n'avait qu'un seul but, atteindre une personne de sang royal.

Le "rideau de fer" désigne la séparation, d'abord idéologique puis physique, établie en Europe au lendemain de la Seconde guerre mondiale entre la zone d'influence soviétique à l'Est, et les pays de l'Ouest. Cette barrière tombe en 1989 avec le mur de Berlin.