Tout sur Homosexuel

Il est aujourd'hui un fait avéré : nos sociétés occidentales doivent visiblement s'habituer - pour peu que l'on puisse le faire - aux attaques terroristes.

Neuf ans après l'officialisation de la loi sur l'adoption par les couples de même sexe en Belgique, l'heure est au bilan. Et celui-ci est assez mitigé. Au Sud du pays, seuls dix-huit couples homosexuels ont pu adopter un enfant. Un chiffre qui pose question quant à la mise en oeuvre de cette loi.

C'était un secret de Polichinelle mais Waylon Smithers, l'assistant exécutif obséquieux de M. Burns dans la série animée culte "Les Simpsons", va enfin révéler son homosexualité.

Près de 12.000 mariages homosexuels ont été célébrés en Belgique depuis la légalisation du mariage pour les couples de même sexe en juin 2003, indique jeudi l'Avenir, sur la base de statistiques publiées par le SPF Economie.

L'exclusion des hommes homosexuels du don du sang va être évaluée, a indiqué jeudi la ministre de la Santé publique Maggie De Block lors de l'inauguration d'un centre pour la Croix-Rouge à Malines. Un groupe de travail interdisciplinaire est mis en place autour de la sécurité du don du sang dans le but d'établir des critères d'exclusion équitables pour les donneurs.

En matière de transfusion, faut-il continuer de refuser le sang des " hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes " ? Le débat évolue au sein des nations occidentales.

La Croix-Rouge a décortiqué près de 19.000 articles scientifiques sur la transmission du VIH lors du don de sang par des hommes ayant des rapports sexuels avec d'autres hommes (HSH). Il ressort de cette imposante revue de la littérature qu'il n'existe pas suffisamment d'études démontrant que le sang fourni par les HSH soit plus souvent contaminé que celui d'autres donneurs. Autrement dit, la science ne permet actuellement pas aux politiques d'exclure ce groupe à risque, si ce n'est par précaution.

L'institut de l'assurance-maladie avait promis de nouveaux subsides à l'asbl Ex Aequo. Des dizaines de milliers d'euros lui étaient réservées pour son projet de dépistage démédicalisé du VIH en milieu gay. Mais en dernière minute, l'Inami a changé d'avis, invoquant des raisons budgétaires. Motifs insensés et contraires à la politique de santé, déplore Ex Aequo. En interne, certains confient que cette décision arbitraire émane du cabinet De Block. La ministre aurait cédé aux pressions de médecins inquiets de se voir remplacer.

L'évêque d'Anvers Johan Bonny a franchi une limite en proposant la reconnaissance ecclésiastique des relations bi- et homosexuelles, a fait savoir mardi la section anversoise de l'Union des étudiants catholiques flamands. Le président de l'organisation étudiante n'est autre que Wouter Jambon, le fils du vice-Premier ministre Jan Jambon.