Tout sur hiroshima

Les bombes H à hydrogène, du type de celles que la Corée du Nord affirme avoir essayé avec succès, ont une puissance infiniment supérieure aux bombes A, comme celles larguées sur Hiroshima et Nagasaki en 1945.

Soixante pour cent de l'uranium utilisé pour la fabrication des trois premières bombes nucléaires américaines - celle testée le 16 juillet 1945 dans le désert d'Alamogordo (Nouveau-Mexique) puis celles larguées sur Hiroshima et Nagasaki début août 1945 - provenaient du Congo belge, rappellent les spécialistes, dont le professeur Rik Coolsaet.

Il y a 70 ans, des corps carbonisés flottaient dans les cours d'eau saumâtre qui traversent Hiroshima, une grande ville du Japon qui venait de disparaître dans le feu de la première attaque nucléaire de l'histoire. Sept décennies plus tard, les conséquences se font encore ressentir.

A l'occasion du 70e anniversaire du bombardement de sa ville, Kazumi Matsui, le maire d'Hiroshima, plaide dans Le Vif/L'Express pour un monde délivré des armes nucléaires, "les plus inhumaines qui soient".