Tout sur Hervé Jamar

La province de Liège, par la voix de son gouverneur, a fait savoir qu'elle ne s'opposera pas à la réouverture des terrasses le 1er mai prochain peu importe l'annonce du Comité de concertation qui aura lieu mercredi. La décision a été prise en concertation avec un certain nombre de bourgmestres de la province, dont les plus influents, comme ceux de Liège et de Seraing.

Depuis ce dimanche, la Belgique a une nouvelle Première ministre. Charles Michel (MR), qui se prépare à sa fonction de président du Conseil européen, a laissé les clés du seize à Sophie Wilmès, ministre du Budget dans son gouvernement, et également membre du MR.

S'adressant aux migrants en situation irrégulière et à leurs hébergeurs, le Premier ministre Charles Michel dit "demandez l'asile! Rentrez dans le cadre de l'État de droit", dans un entretien accordé au Soir samedi.

Ce 21 juin, Liège et Spa célèbrent en grande pompe et en présence de hauts dignitaires russes le tricentenaire de la venue du tsar Pierre le Grand. Derrière ces festivités : une petite asbl belge financée par les géants russes Gazprom et Lukoil.

Le 1er octobre 2015, Hervé Jamar quittait le gouvernement fédéral pour devenir gouverneur de la province de Liège. Si le poste a la réputation d'être un placard doré, il ne protège pas des attaques.

Peu à peu, une nouvelle fracture communautaire se dessine dans ce pays. Contre leurs attentes, beaucoup de Flamands sont convaincus que le gouvernement Michel est solidement en selle. Des membres du gouvernement comme Jan Jambon et Theo Francken, tous deux de la N-VA, gouvernent l'état fédéral comme s'ils étaient nés pour faire ce boulot. Entre-temps, leur président de parti Bart De Wever lâche ses députés parlementaires sur tout ce qui est de gauche ou social.

Le président du MR, Olivier Chastel, proposera la candidature d'Hervé Jamar, ministre fédéral du Budget, au poste de gouverneur de la province de Liège, a-t-il annoncé lundi. La députée Sophie Wilmès le remplacera au gouvernement fédéral.

Le fédéral va débourser 145 millions pour réduire ses retards de paiement. Le parlement vient de voter le déblocage de ces fonds, indique vendredi le ministre du Budget, Hervé Jamar (MR), dans le journal 'Le Soir'.

Le ministre fédéral du Budget Hervé Jamar (MR) a mis mardi le PS au défi d'instaurer en Wallonie un impôt sur les grandes fortunes, mais c'est le partenaire du premier parti du sud du pays, le cdH, qui a réagi avec le plus de virulence.

Les différents ministres fédéraux ont rentré leurs demandes de nouvelles dépenses au ministre du Budget, Hervé Jamar, et au cabinet du Premier ministre dans la perspective du contrôle budgétaire de la fin du mois de mars. Les demandes actuelles portent sur un total de 800 millions d'euros, indique mercredi le quotidien l'Echo.

Les diamantaires anversois ne sont pas les derniers à frauder le fisc belge, comme viennent encore de le démontrer les vastes révélations du SwissLeaks. Et ce ne sont pas des "clients" faciles à gérer. Le libéral Hervé Jamar sait de quoi on parle.

Sous Verhofstadt II, entre 2003 et 2007, l'actuel ministre du Budget était secrétaire d'Etat responsable de la Lutte contre la fraude. Chargé alors par Guy Verhofstadt de ramener le trésor de guerre de certains diamantaires dans la légalité, il était allé tenter de les convaincre, en prenant certaines précautions.