Tout sur Henri Laquay

L'interrogatoire de Mehdi Nemmouche a été très bref, mardi après-midi, devant la cour d'assises de Bruxelles. Il a reconnu avoir été en possession de la kalachnikov et du revolver qui ont servi lors de la tuerie au Musée juif au printemps 2014, mais a nié être l'auteur de la tuerie. Il a ensuite fait part de son refus de répondre aux questions de la présidente Laurence Massart.

Mehdi Nemmouche comparaîtra bien lundi matin devant la cour d'assises de Bruxelles pour le tirage au sort des jurés, a confirmé l'un de ses conseils, Me Henri Laquay, dimanche soir à l'agence Belga. Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer sont accusés d'être auteurs ou co-auteurs de l'attaque terroriste commise le 24 mai 2014 au Musée juif de Belgique à Bruxelles.

La cour d'appel de Bruxelles a suivi vendredi la thèse des avocats de Jean-Louis Denis, Me Henri Laquay et Me Sébastien Courtoy, et a requalifié la prévention de dirigeant d'une filière terroriste en prévention de membre d'une telle filière. La peine prononcée est donc passée de 10 ans à 5 ans de prison pour Jean-Louis Denis, dit "le soumis". Il était suspecté d'avoir recruté, en 2013, plusieurs jeunes pour aller se battre en Syrie aux côtés de groupes armés, qualifiés de terroristes.