Tout sur Hendrik Bogaert

L'an passé, trois militaires belges par jour environ ont mis fin à leur carrière définitivement, ressort-il des chiffres que le député CD&V Hendrik Bogaert a obtenus, signalent Het Nieuwsblad et Het Belang van Limburg samedi.

Le gouvernement sortant se félicite d'avoir réduit considérablement le déficit budgétaire: de la poudre aux yeux, assure le député fédéral Hendrik Bogaert, membre du CD&V, qui a pourtant participé au gouvernement Michel, écrivent lundi 'Le Soir', 'De Standaard' et 'Het Nieuwsblad', une interprétation contestée par la ministre du Budget.

Le gouvernement sortant se félicite d'avoir réduit considérablement le déficit budgétaire: de la poudre aux yeux, assure le député fédéral Hendrik Bogaert, membre du CD&V, qui a pourtant participé au gouvernement Michel.

Un quart de ses électeurs lui ont tourné le dos le 26 mai, le privant de six députés à la Chambre. Avec 14,2 % des voix, le CD&V signe la pire performance électorale de son histoire.

Si le Vlaams Belang triomphe aux élections de dimanche, on se tournera vers les médias. Pas comme après le dimanche noir de 1991 - quand, selon certains, ils avaient aidé le Vlaams Blok de l'époque en gardant le silence sur le parti - mais pour avoir normalisé le Vlaams Belang ces dernières années. Si le cordon sanitaire existe toujours après le 26 mai, le cordon médiatique a disparu depuis longtemps.

Groen veut supprimer les flexijobs, ces emplois dans les secteurs horeca, le commerce de détail, les boulangeries, les salons de coiffure, disponibles, moyennant un régime de cotisations sociales favorables (le revenu net est égal au brut), en complément d'un emploi exercé à minimum 4/5 temps ou d'un revenu de pensionné.