Tout sur Hassan Rohani

Les conservateurs en Iran sont en tête, selon les premiers résultats des élections législatives publiés samedi, une avance favorisée par une probable faible participation consécutive à la disqualification de milliers de candidats.

"Il a été clairement prouvé que nous ne battons pas en retraite devant l'Amérique", a déclaré mercredi le président iranien Hassan Rohani après des frappes nocturnes de missiles iraniens contre une base irakienne utilisée par Washington en Irak.

Avec le limogeage de John Bolton, son troisième conseiller à la sécurité nationale (après Michael Flynn et H. R. McMaster), Donald Trump franchit-il un nouveau cran dans la campagne électorale en vue d'un second mandat ? Le procédé - un simple tweet - est encore plus discourtois que d'habitude ; il faut sans doute y voir un effet de communication recherché.