Tout sur Hassan

Ils sont douze à être inculpés dans le "procès des hébergeurs", aussi baptisé "procès de la solidarité" par les associations citoyennes de soutien aux réfugiés. Dans ce dossier, migrants, hébergeurs et bénévoles sont poursuivis pour "trafic d'êtres humains et organisation criminelle". Parmi eux, Hussein, Hassan et Mahmoud, trois étrangers en séjour illégal. Voici leur parcours, leur histoire.

Pour comprendre comment Hassan, un jeune Egyptien de 28 ans, se retrouve inculpé dans le " procès des hébergeurs ", il faut remonter quatre ans en arrière, quand il prend la décision de quitter son Égypte natale pour rejoindre l'Europe.

Certains y voient une mesure pour "dompter" les jeunes et contrecarrer les mouvements de protestation, d'autres une façon d'encadrer une jeunesse oubliée du développement: au Maroc, le rétablissement du service militaire obligatoire divise.

Les guides de voyage et les promoteurs du tourisme au Maroc n'en parlent jamais. Et pourtant, le tourisme du cannabis attire chaque année dans ce pays des milliers de visiteurs amateurs de "kif".