Tout sur Hans Bonte

Le pacte de majorité conclu à Vilvorde entre le bourgmestre Hans Bonte (sp.a), l'Open Vld et le CD&V semble bien mal en point. La manière dont le maïeur a écarté Groen, qui s'était pourtant présenté en cartel avec les socialistes flamands aux élections du 14 octobre, ne convient en effet pas du tout aux libéraux flamands.

Le député sp.a à la Chambre Hans Bonte se retirera de la vie politique nationale à la fin de la législature afin de se consacrer à la commune de Vilvorde, écrivent lundi De Standaard et Het Nieuwsblad. Le parti socialiste flamand ne tolère plus le cumul d'un mandat exécutif local avec un siège au parlement.

La déradicalisation des combattants en Syrie dans les prisons est complètement chaotique, affirme le député Hans Bonte (sp.a) lundi dans Het Nieuwsblad et De Standaard.

L'imam espagnol Abdelbaki Es Satty, qui est suspecté d'être le cerveau des attentats de Barcelone et de Cambrills, n'a pas uniquement séjourné de janvier à mars 2016 en Belgique mais s'est rendu plusieurs fois dans le pays ainsi qu'en France, indique mardi la VRT se basant sur les dires du bourgmestre de Vilvorde.

La neutralité est un devoir qui s'impose aux policiers et ceux-ci ne peuvent pas porter de signes religieux ostensibles, a souligné dimanche le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), au cours de l'émission "De Zevende Dag" (VRT).

Le député Hans Bonte (sp.a) attend du ministre de la Justice, Koen Geens, qu'il ne se contente pas de rappeler à l'ordre la ministre flamande des Affaires intérieures, Liesbeth Homans, mais qu'il applique la loi dans l'intérêt de la Sûreté de l'Etat. Et la loi réprime pénalement la diffusion d'informations confidentielles venant des services de renseignement.

Vilvorde insiste auprès du gouvernement fédéral pour que soit prise rapidement une décision en faveur d'une loi équilibrée qui fixe les procédures de choix des routes aériennes de et vers l'aéroport national et mette ainsi un terme à l'insécurité juridique entourant l'avenir de l'aéroport. C'est le sens d'une motion adoptée lundi soir à l'unanimité par le conseil communal de cette ville située au nord de Bruxelles.

Les bourgmestres de plusieurs communes concernées par le radicalisme ont exprimé mercredi leur souhait d'être mieux informés par les autorités fédérales et judiciaires. "Il faut prendre le niveau local au sérieux", a souligné le maïeur de Vilvorde, Hans Bonte, devant la commission d'enquête parlementaire sur les attentats terroristes.

La commission temporaire Lutte contre le terrorisme a adopté vendredi, majorité et cdH contre PS et sp.a la proposition de loi qui imposera aux travailleurs sociaux de fournir au procureur du roi les renseignements administratifs jugés nécessaires à une enquête terroriste, et à signaler des informations dignes de constituer des indices sérieux d'une infraction terroriste.

La sécurité des aéroports comporte toujours de sérieuses lacunes, indique la chaîne flamande VTM samedi midi. Fin octobre, le badge d'un technicien de Brussels Airport lui a été retiré pour raisons de sécurité. L'homme avait aussi accès à l'aéroport de Charleroi, où son badge n'a été bloqué qu'un mois plus tard.

La semaine dernière, le quotidien l'Echo révélait que la police judiciaire fédérale (DR3) avait reçu dès juillet 2014 des informations d'une source considérée comme "fiable" sur des projets d'attentats fomentés par les frères Abdeslam. Interrogé par l'hebdomadaire flamand Humo, le bourgmestre de Vilvorde Hans Bonte (sp.a) craint qu'il y ait encore des dizaines d'Abdeslam qui se promènent à Bruxelles.