Tout sur Hama

Dix mille morts. Et encore, ce n'est qu'une estimation. Une estimation plutôt basse même, d'autres sources n'hésitant pas à évoquer 40 000 victimes. Il faut dire que le siège sera particulièrement long : durant quatre semaines, il est interdit de quitter la ville de Hama. Et impossible d'y entrer. A l'intérieur, une véritable boucherie est en cours. Et les bouchers aiment agir dans la discrétion.