Tout sur haine

Indigné et triste comme tant d'autres, je condamne radicalement les tueries de Charlie Hebdo et de la Porte de Vincennes. Je dois même avouer avoir ressenti un certain soulagement lorsque les assassins, aussi lâches que déterminés, ont été "neutralisés". Pourtant, je ne suis décidément pas Charlie. Deux raisons au moins me l'interdisent.

Fouad Belkacem, porte-parole du groupuscule démantelé Shariah4Belgium, va rester en prison encore quelque temps. Son avocat a appris ce vendredi auprès de l'administration pénitentiaire qu'il n'entrerait en ligne de compte pour une éventuelle libération conditionnelle que d'ici 25 jours.