Tout sur Guy Verhofstadt

Le départ des élus britanniques provoqué par le Brexit va rebattre les cartes au Parlement européen: il profite à la droite mais affecte les libéraux, les Verts et les socialistes et ces derniers cherchent à rallier des non-inscrits pour reprendre des forces.

Les citoyens de l'UE résidant au Royaume-Uni sans avoir la nationalité britannique auront une nouvelle possibilité de solliciter un droit de séjour durable s'ils ont une raison valable d'avoir raté l'échéance initiale, a indiqué vendredi le ministère britannique de l'Intérieur.

Le Royaume-Uni a fait un pas supplémentaire vers des élections anticipées en décembre, deux partis d'opposition ayant fait une proposition en ce sens, conditionnée à un report du Brexit jusqu'à fin janvier. Les ambassadeurs des 27 pays de l'UE se réunissent lundi matin pour discuter d'un projet de report de trois mois du Brexit.

Le référent sur le Brexit au Parlement européen, le libéral Guy Verhofstadt, a accusé Boris Johnson, favori pour succéder à la Première ministre britannique Theresa May, de "désinformation" sur le Brexit, dans une tribune publiée vendredi par The Guardian.

"La Flandre vote le centre-droit, la droite. Et la Flandre vote le nationalisme flamand. Plus que jamais." Soir de scrutin 2019, un Bart De Wever beau joueur dans la défaite relative de la N-VA face au Vlaams Belang ressuscité ne boude pas le plaisir de communiquer la bonne nouvelle.