Tout sur Guy Rapaille

Pour Guy Rapaille, le président du comité R, le renseignement belge doit être plus réactif et plus prédictif. En ligne de mire : le terrorisme, mais aussi l'extrême droite, l'intérêt chinois pour notre économie et l'espionnage débridé des services secrets étrangers sur notre territoire.

Coup de théâtre à la Chambre! Un unique candidat va être présenté ce mardi 14 mars pour succéder à Guy Rapaille, actuel président du comité permanent de contrôle des services de renseignement (Comité R). Serge Lipszyc est conseiller "justice" au cabinet du Premier ministre, Charles Michel (MR). Le CDH dénonce un parachutage politique.

"Le réexamen du dossier personnel de Patokh Chodiev semble indiquer que la procédure a été appliquée de manière régulière", écrit l'actuel patron de la Sûreté Jaak Raes dans une note à la commission d'enquête parlementaire Kazakhgate. "A l'évidence, très peu d'informations étaient disponibles au moment de la demande de naturalisation", précise-t-il.

Depuis 2006, Guy Rapaille dirige le comité permanent de contrôle des services de renseignement et de sécurité, dit Comité R. Une institution collatérale du Parlement qui n'a pas d'équivalent, sauf aux Pays-Bas. Le magistrat ne mâche pas ses mots.