Tout sur grève du rail

Le service minimum, qui est appliqué pour la première fois lors de la grève menée sur le rail depuis jeudi soir par la CGSP, est assuré, a fait savoir vendredi matin le porte-parole de la SNCB, Dimitri Temmerman. Il est toutefois recommandé aux navetteurs de consulter les horaires régulièrement.

La SNCB prévoit qu'un train sur trois roulera vendredi. Le trafic sera "très fortement perturbé" en raison de la grève de 48 heures annoncée par le syndicat socialiste à partir de jeudi à 22h00. La plupart des trains P, soit ceux habituellement ajoutés en heure de pointe, ne circuleront pas, précise mercredi l'entreprise dans un communiqué.

Quel est le point commun entre la CGSP et la FEB ? Ces deux organisations s'accordent à dire que la liste des métiers lourds élaborée pour le secteur public n'est pas bonne. Alors que la CGSP se met en grève parce que l'ensemble du personnel ferroviaire n'est pas reconnu comme métier lourd, la FEB juge cette liste beaucoup trop longue. Par opposition à la motivation des préavis de grève, sur laquelle le débat a principalement porté, je voudrais pour ma part avancer quelques autres éléments.

"Le gouvernement ne va pas adapter son plan stratégique, ce serait une erreur", a indiqué jeudi à la Chambre la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant interrogée sur la grève qui a partiellement paralysé le rail mercredi et jeudi, singulièrement dans la partie sud du pays.

Sans attendre le résultat de la concertation sociale ou l'éventuelle initiative de la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant (MR), la N-VA passe la vitesse supérieure en déposant à la Chambre sa propre proposition de loi relative au service minimum, rapporte vendredi le quotidien De Standaard.