Tout sur gouvernement Michel

La phase de test du nouveau modèle de carte d'identité, qui arbore un nouveau design et comporte les empreintes digitales du porteur, débute ce 14 janvier dans certaines communes. C'est la commune de Lokeren qui donnera le coup d'envoi: le bourgmestre Filip Anthuenis (Open Vld) recevra le premier exemplaire des mains du ministre de l'Intérieur Pieter De Crem (CD&V).

Il y a un an, le gouvernement fédéral entrait en affaires courantes. Le 21 décembre 2018, le Roi a accepté la démission de l'équipe remaniée du Premier ministre de l'époque, Charles Michel, après le départ de la N-VA et l'a chargée d'expédier les affaires courantes.

C'est l'un des chantiers entrepris sous l'ex-gouvernement Michel qui a suscité le plus de tensions politiques et sociales. Les partis qui forment encore l'opposition veulent la détricoter. Quelle qu'elle soit finalement (et quand...), la future coalition fédérale devra reprendre le dossier. Mais où en est-on exactement ?

C'est l'un des chantiers entrepris sous l'ex-gouvernement Michel qui a suscité le plus de tensions politiques et sociales. Les partis qui forment encore l'opposition veulent la détricoter. Quelle qu'elle soit finalement (et quand...), la future coalition fédérale devra reprendre le dossier. Mais où en est-on exactement ?

La pension minimum garantie à 1.500 euros est un objectif de nombreux partis, qui l'ont brandi en argument de campagne avant les dernières élections. On pourrait s'en rapprocher plus vite que prévu, selon le cabinet du ministre des Pensions.

Si un jour il y a eu de la confiance entre N-VA et PS, aujourd'hui, il n'en reste presque plus rien. Les deux partis s'entendent sur une chose : les petits partis ne peuvent plus continuer à se cacher derrière les grands.

À l'horizon 2024, cinq indexations feront monter la pension minimum garantie à 1.400 euros brut par mois. Un recours à l'enveloppe bien-être devrait suffire à atteindre un montant symbolique de 1.500 euros, écrit samedi L'Echo.

Le gouvernement sortant se félicite d'avoir réduit considérablement le déficit budgétaire: de la poudre aux yeux, assure le député fédéral Hendrik Bogaert, membre du CD&V, qui a pourtant participé au gouvernement Michel, écrivent lundi 'Le Soir', 'De Standaard' et 'Het Nieuwsblad', une interprétation contestée par la ministre du Budget.

Le gouvernement sortant se félicite d'avoir réduit considérablement le déficit budgétaire: de la poudre aux yeux, assure le député fédéral Hendrik Bogaert, membre du CD&V, qui a pourtant participé au gouvernement Michel.

L'ex-ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA), devenu député européen, a renvoyé mardi à son successeur, l'actuel ministre sortant des Finances Alexander De Croo (Open Vld) la responsabilité du dérapage budgétaire de 4 milliards d'euros constaté en 2019 par le comité de monitoring, après que ce dernier avait refilé lundi la patate chaude aux nationalistes flamands.