Tout sur gouvernement Michel

Les salaires nets augmenteront bien à partir du 1er janvier prochain à la suite de l'entrée en vigueur d'une nouvelle étape du taxshift, a indiqué jeudi soir le cabinet du ministre des Finances, Alexander De Croo.

Le tax-shift instauré par le gouvernement Michel a un effet réel, à la hausse, sur les salaires. Un effet d'accélérateur : le pouvoir d'achat des salariés n'a cessé d'augmenter depuis vingt ans. Mais le coût de la vie pèse lourd sur les petits revenus.

En fait, c'était écrit. le gouvernement Michel est le fruit d'une alliance contre nature, depuis l'été 2014 ; il devait bien, fatalement, à un moment ou l'autre, l'admettre lui-même. Et, du coup, ces jours-ci, soit divorcer purement et simplement, soit convenir d'un système de cohabitation honorable pour ne plus trop s'écharper jusqu'aux élections du 26 mai prochain. La journée d'hier et l'annonce par le Premier ministre qu'il remettait le sort de son exécutif, en fait, au Parlement démontrent que c'est la première option qui a été décidée.

Bien qu'une politique en faveur des pauvres a été menée en Belgique ces 25 dernières années, les efforts restent insuffisants, concluent lundi les auteurs de l'étude "Bilan 2018, pauvreté et exclusion sociale", rédigée par l'Université d'Anvers.

La loi belge prolongeant la durée de vie des centrales nucléaires de Doel 1 et de Doel 2 a été adoptée sans les évaluations environnementales préalables requises, a estimé jeudi l'avocate générale de la Cour de Justice de l'UE (CJUE), Juliane Kokott. Cette dernière ajoute toutefois qu'il n'est pas exclu de maintenir les effets de la loi de prolongation pour des raisons de sécurité d'approvisionnement. Cet avis de l'avocate générale ne lie pas la Cour, mais les juges suivent son raisonnement dans la majorité des cas.

Le président du PS Elio Di Rupo a apporté son soutien, lundi dans des interviews au Soir, à SudPresse et à la RTBF, au mouvement des gilets jaunes dans sa composante pacifiste. Il y voit le signe d'un ras-le-bol face à des gouvernements libéraux en France comme en Belgique. Concernant le coût de la transition énergétique sur le pouvoir d'achat des ménages précarisés, il promeut une écologie de la stimulation plutôt que de la sanction.