Tout sur Golfe

Les Emirats arabes unis ont annoncé samedi le démarrage du premier des quatre réacteurs de la centrale nucléaire de Barakah, la première du monde arabe, dont la mise en service a été retardée à plusieurs reprises.

La ministre française des Armées, Florence Parly, a fait part samedi à Bahreïn de son inquiétude au sujet du "désengagement progressif des Etats-Unis au Moyen-Orient" et de l'absence de réaction américaine face aux récentes attaques dans le Golfe attribuées à l'Iran.

Le président américain Donald Trump a déclaré lundi que le chef de la diplomatie iranienne avait été reçu en France en marge du sommet du G7 avec son plein accord, dans un signe d'apaisement apparent après l'envolée des tensions de cet été dans le Golfe.

Les risques qu'un conflit éclate dans le Golfe ont diminué, après une escalade ces derniers mois dans cette région au coeur des tensions entre les Etats-Unis et l'Iran, a estimé dimanche un général iranien.

L'Iran a annoncé jeudi détenir "un tanker étranger" et son équipage soupçonnés de se livrer à de la "contrebande" de carburant dans le Golfe après une succession d'incidents impliquant des navires-citernes dans cette région sous haute tension depuis plus de deux mois.

Le Royaume-Uni va accroître temporairement sa présence militaire dans le Golfe en avançant le déploiement d'un deuxième navire de guerre, ont indiqué vendredi le gouvernement britannique et une source de défense, dans un contexte de tensions grandissantes avec Téhéran.

Dans la panoplie des nouveaux instruments de la diplomatie, la cyberattaque a l'indéniable avantage d'éviter des pertes humaines directes et de permettre des ripostes davantage proportionnées.