Tout sur Gino Russo

L'avocat Bruno Dayez évoque, pour Le Vif/L'Express, les réactions à son livre controversé, son projet de nouvel ouvrage et, surtout, le travail entamé avec Marc Dutroux, qu'il dit prêt à exprimer des remords par rapport à ses victimes.

Les victimes et familles de victimes ne digèrent pas la démarche de Bruno Dayez. Elles ne comprennent pas qu'on puisse se battre pour libérer Dutroux ni l'utiliser comme étendard pour défendre la cause des détenus.

Bruno Dayez publie un livre, dont Le Vif/L'Express publie de larges extraits dans son édition de ce jeudi 15 février, pour expliquer pourquoi l'avocat défend Marc Dutroux. Et pourquoi il considère qu'il est temps d'envisager la libération de celui qui a été condamné le 17 juin 2004 à la perpétuité.

Le papa de Melissa, enlevée et assassinée par Marc Dutroux il y a vingt-deux ans, se voit bien en leader d'une contribution citoyenne au renouveau politique. Pas en marche, mais en marge.

Gino Russo, le père de Mélissa, considère la possible libération conditionnelle de Michelle Martin comme "une provocation". M. Russo, qui a jusqu'à présent refusé de s'exprimer dans les médias belges, regrette que l'ex-femme de Marc Dutroux ne preste pas intégralement la peine de prison qui lui a été infligée, a-t-il indiqué jeudi dans une interview accordée à RTL France, et relayée par Bel RTL.