Tout sur Georges Pire

L'avocat général Paul Catrice a requis jeudi après-midi devant la cour d'appel de Liège des peines d'amende allant de 1.200 euros à 2.000 euros contre les sept anciens membres du conseil d'administration de Publifin, suspectés de faits de prise d'intérêt et de détournements. Des confiscations de principe ont également été requises contre les prévenus qui avaient été acquittés en première instance.

Le ministère public a requis jeudi devant le tribunal correctionnel de Liège qu'une amende soit infligée à sept anciens membres du conseil d'administration de Publifin, prévenus pour prise d'intérêt et détournement commis par une personne exerçant une fonction publique. Le procureur général a assuré que son intention était d'effectuer un "rappel à la loi" et non d'infliger une répression importante.

Le libéral Georges Pire a démissionné jeudi de son mandat de vice-président au sein du Conseil d'administration de l'entreprise spécialisée dans l'énergie, les télécommunications et le développement industriel, a-t-on appris à l'issue de l'assemblée générale de Nethys.

Si le scandale Publifin met en lumière bien des dérives, le train de vie somptueux d'André Gilles (PS) et Georges Pire (MR) est connu du monde politique depuis des années. Il est urgent de faire un grand nettoyage.

Le conseil d'administration de Publifin n'avait pas à s'immiscer dans le fonctionnement des comités de secteur, dont les communes étaient les mandantes, a affirmé mardi le vice-président de Nethys et ex-administrateur de Publifin Georges Pire (MR), devant la commission d'enquête du parlement wallon. A ses yeux, la responsabilité de leur fonctionnement reposait sur eux-mêmes ainsi que sur le management.

Il démissionne de son mandat de conseiller provincial liégeois. Le libéral liégeois aux cumuls innombrables et aux rémunérations " indécentes " se retire sous sa tente et quitte la galaxie Nethys. Il démissionne aussi de son mandat de conseiller provincial liégeois. Il est l'illustration, embarrassante, que le MR participait au système.