Tout sur George Soros

Le procureur de la capitale fédérale américaine Washington a lancé des poursuites contre Facebook concernant sa gestion des données personnelles dans le cadre du scandale planétaire Cambridge Analytica en mars, a indiqué le Washington Post mercredi.

Egérie de la Silicon Valley, Sheryl Sandberg en vient aujourd'hui à incarner sa gestion désastreuse des tentatives de manipulations russes de la présidentielle de 2016 sur le premier réseau social du monde.

Avec des leaders comme Trump, Poutine et Orban, il n'est pas facile de penser positivement à l'Occident, admet Anne Applebaum, professeure à la London School of Economics. Elle estime que la meilleure réponse aux fake news, à la corruption et à l'extrémisme croissant est un bon contre-récit. "Je crois toujours qu'une Europe qui défend des valeurs fortes peut inspirer les gens."

Facebook a trompé les autorités et utilisé des stratégies douteuses pour couvrir le cocktail toxique de l'ingérence russe, des fuites de données et des piratages sur son réseau. C'est ce que révèle une redoutable enquête du New York Times. Extraits.

Facebook s'est retrouvé empêtré jeudi dans une nouvelle polémique après que le New York Times a accusé le premier réseau social au monde d'avoir orchestré une campagne de dénigrement contre ses détracteurs, y compris le milliardaire philanthrope George Soros.

Le juge Brett Kavanaugh a franchi vendredi une nouvelle étape sur la route semée d'embûches de la Cour suprême, avec un premier vote de procédure favorable au Sénat, qui ouvre la voie à un vote final de confirmation peut-être dès samedi.

La Hongrie a détaillé jeudi un projet de loi prévoyant l'instauration d'une taxe spéciale pour les ONG accusées par Budapest de faciliter l'immigration, une mesure visant des organisations financées par le milliardaire américain George Soros, bête noire du Premier ministre souverainiste Viktor Orban.