Tout sur Genappe

Les élections du 26 mai 2019 ont frappé d'effroi les électeur-trice-s de gauche. Deux partis ayant fait de la haine leur fonds de commerce ont chacun récolté 27,8 et 20,4% des voix en Flandre. Ces résultats sont le fruit de cinq années de banalisation de la haine par le gouvernement de Charles Michel, ainsi que des dizaines d'années de stigmatisation de la Wallonie par les partis traditionnels de Flandre.