Tout sur Gems

Dans le courant du mois d'octobre, les Bruxellois et les Wallons devront présenter un pass sanitaire dans de nombreux lieux publics. Le but : pousser à la vaccination, surtout dans les zones problématiques. Mais le dispositif ne fait pas l'unanimité.

Le comité de concertation se réunit ce vendredi à 14h. Au regard des différentes sorties politiques des derniers jours, les discussions pourraient être houleuses. Le point sur les sujets qui pourraient être tranchés cet après-midi.

Outre la vaccination obligatoire pour le personnel soignant, le GEMS, ce groupe d'experts qui conseille les autorités dans la gestion de la pandémie de coronavirus, recommande aussi de l'imposer aux enseignants, aux coiffeurs et aux serveurs, ressort-il de l'avis qu'il a communiqué en vue du dernier Comité de concertation de vendredi dernier.

Masque ou pas masque à l'école? La question fait débat, alors que la fin des vacances d'été approche et qu'il faut petit à petit penser à organiser la rentrée scolaire. Au vu de l'évolution actuelle de l'épidémie de covid, les masques devraient être obligatoires pendant au moins 6 mois, selon un avis du groupe d'experts Gems.

Certains virologues estiment que les assouplissements annoncés pour le 9 juin arrivent trop tôt. "Il aurait fallu attendre encore un mois et demi, voire deux", selon le virologue Marc Van Ranst. Doit-on mettre un frein au déconfinement ?

Le Flamand a en moyenne trois à quatre contacts rapprochés, contre cinq pour le Belge francophone, en dehors de sa bulle familiale, selon le dernier rapport du groupe d'experts GEMS, qui a servi de base au comité de concertation, rapportent Het Laatste Nieuws et De Morgen vendredi.

Le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke (Vooruit), a demandé aux experts en matière de covidde se pencher sur un rapport du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies qui suggère que les personnes ayant été vaccinées peuvent se rencontrer à l'intérieur, sans porter de masque.