Tout sur FWB

Elio Di Rupo (PS) et Pierre-Yves Jeholet (MR), respectivement à la tête de la Région wallonne et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, se sont officiellement rencontrés pour la première fois de la législature, ce mardi, à Namur. Au menu de cette réunion: la collaboration des 2 entités en matière de relations internationales, d'enseignement ou encore de lutte contre la pauvreté mais aussi le budget alors que tant la Région que la FWB afficheront, en 2020, des déficits conséquents.

A Toulouse, le Cartoon Forum, rendez-vous européen dédié à la coproduction de séries d'animation, a fêté sa 30e édition en mettant la Fédération Wallonie-Bruxelles à l'honneur. Revue des troupes.

La note finale reprenant les lignes directrices que le tandem PS-Ecolo compte présenter à l'ensemble des parlementaires wallons et de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) dans l'espoir de dégager une majorité pour la constitution des gouvernements wallon et de la FWB touche au but.

Les négociateurs du PS et d'Ecolo se sont retrouvés vendredi matin au Parlement de Wallonie où ils rencontreront, pour la deuxième journée consécutive, des représentants de la société civile en vue de la formation des futurs gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB).

Conviée jeudi matin aux consultations de la société civile organisées par le PS et Ecolo en vue de la formation de nouveaux gouvernements en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), la Fédération des étudiants francophones (FEF) a estimé, dans un communiqué, que son entretien "très court et sommaire" était "loin d'être satisfaisant".

Ils l'ont annoncé mercredi matin: PS et Ecolo, qui ne disposent pas à eux seuls d'une majorité en Wallonie, lanceront jeudi et vendredi le processus de consultation de la société civile dans le cadre de la formation des gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). Avec ses représentants, ils "débattront des lignes directrices" des futures déclarations de politique gouvernementale et sociétale pour la Région et la FWB.

André Flahaut, le ministre sortant du Budget, se serait-il inspiré de la célébrissime chanson de Ray Ventura ? Si la comparaison est sans doute aventureuse (quoique), l'élu socialiste ne semble pourtant pas s'inquiéter outre mesure de l'annonce faite par le CERPE - le Centre de recherches en économie régionale et politique économique de l'UNamur - indiquant que la dette de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) creuse son déficit et devrait atteindre, à politique inchangée, 12 milliards dans cinq ans.

Qui mange quoi, en Belgique ? A l'école, au boulot, en maison de retraite. Pas que du mauvais, mais trop peu souvent du vraiment bon, ressort-il de l'enquête menée par Le Vif/L'Express et Knack.

Pour Laurent Henquet, avec le tronc commun, en diminuant le redoublement, en se privant de l'arme des points et en empêchant une orientation précoce alors qu'il y aurait des intelligences concrètes et d'autres abstraites, on va se retrouver avec des gugusses en classe et on va faire baisser le niveau. Tout cela comme des évidences constatées sans besoin d'en démontrer la validité.

Le centre fédéral d'Expertise des Soins de Santé (KCE) évalue favorablement l'impact clinique et économique de l'extension de la vaccination contre les papillomavirus (Human Papillomavirus - HPV) aux jeunes garçons, indique-t-il dans un rapport publié jeudi. L'étude vient donc conforter la décision de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) de rendre accessible dès septembre prochain le vaccin nonavalent tant aux filles qu'aux garçons.