Tout sur Front national

Après le décès de son père, le sociologue français Didier Eribon revient à Reims. La famille d'ouvriers si fidèle au communisme vote à présent Front national. Cette constatation lui a inspiré un livre sincère, à présent traduit en néerlandais et en anglais : Retour à Reims, sur l'aliénation des partis de gauche - en France et ailleurs en Occident.

Le cofondateur du Front national, Jean-Marie Le Pen, exclu du parti français d'extrême droite par sa fille, a confirmé jeudi à l'AFP avoir rejoint le parti européen néofasciste Alliance pour la paix et la liberté, a annoncé ce dernier.

Moins d'un an après avoir quitté la politique, Marion Maréchal Le Pen, nièce de Marine Le Pen, la présidente du parti d'extrême droite français Front national (FN), revient sur le devant de la scène cette semaine en participant à une réunion à Washington et en annonçant la création d'une "académie de sciences politiques" pour "former les dirigeants de demain".

Quelques mois après le débat d'entre-deux-tours catastrophique de Marine Le Pen et un score en deçà des espérances aux législatives, le parti frontiste, presqu'inaudible depuis 3 mois, voit s'en aller son numéro 2 Florian Philippot, un des artisans de la dédiabolisation du FN. La crise est bien là.

Ses fondateurs se posent en alternative aux formations traditionnelles. Ils prônent une "révolution citoyenne pacifique" pour apporter des réponses nouvelles aux maux qui accablent la Belgique francophone.

Le parti français d'extrême droite Front national (FN), qui a tenu vendredi et samedi un séminaire de "refondation" à huis clos, a maintenu le cap de la sortie de l'euro, tout en renvoyant cette question, controversée au sein du parti, à l'issue d'un éventuel quinquennat frontiste.

Devenu le mois dernier le plus jeune président de l'histoire de France, Emmanuel Macron a parachevé dimanche sa prise de pouvoir éclair en remportant une majorité écrasante à l'Assemblée nationale, un an seulement après la création de son mouvement politique centriste et pro-européen.

Selon franceinfo, la présidente du Front national, Marine Le Pen, est bien liée au compte Twitter ouvert au nom d'Anne Lalanne, une hypothèse soulevée depuis 2015 par des médias français. Franceinfo dit en avoir obtenu vendredi la preuve via l'envoi d'un courriel transféré malencontreusement.