Tout sur friture

Les amateurs de plats riches en fritures et de charcuteries accompagnés de boissons sucrées voient leur risque de développer une pathologie cardiovasculaire augmenter de 56% par rapport à ceux qui optent pour d'autres menus, selon une nouvelle étude menée aux Etats-Unis et publiée lundi.