Tout sur Frédou Braun

De plus en plus de femmes rejetteraient le "côté chimique" de la pilule. Elles souhaitent des moyens contraceptifs alternatifs et sans hormones, "naturels". Après la nourriture, l'habitat, les cosmétiques, deux nouveaux domaines voient s'inviter le "bio" : la contraception et l'hygiène féminine. Enquête.