Tout sur fraude

C'est en tout cas ce que préconiqent le secrétaire d'Etat à la lutte contre la fraude sociale, Philippe De Backer, qui veut inciter les CPAS à dénoncer les bénéficiaires d'une allocation sociale qui travaillent en noir, a-t-il annoncé dans les colonnes du quotidien "Het Laatste Nieuws" et sur les ondes de "La Première".

" La percée la plus spectaculaire jamais effectuée dans le monde de la finance offshore " aura des conséquences politiques encore incalculables. Au-delà des stars du football, des personnalités du spectacle et des capitaines d'industrie, les cibles les plus remarquables des Panama Papers sont une douzaine de chefs d'Etat dont les plus " prestigieux " plastronnent au G20, cénacle censé mener le combat contre ce type d'agissements.

René Tonneaux, l'ex-comptable de l'Office wallon des déchets (OWD) soupçonné d'avoir détourné plus de deux millions d'euros et interpellé vendredi à Knokke, a été placé sous mandat d'arrêt du chef de détournement d'argent par un fonctionnaire public et de blanchiment d'argent, des préventions passibles d'une peine de 5 à 10 ans de prison, a indiqué samedi en fin de matinée le procureur du Roi de Namur, Vincent Macq. L'homme de 64 ans est en aveux.

René Tonneaux, l'ancien comptable de l'Office Wallon des déchets (OWD), a été retrouvé, confirme vendredi après-midi la section recherche de la police fédérale, sans donner davantage de détails. Le parquet donnera une conférence de presse à 17h00 au palais de Justice de Namur, annonce pour sa part le procureur du Roi de Namur Vincent Macq.

La police fédérale lance jeudi un avis dans le cadre de l'enquête judiciaire pour retrouver René Tonneaux, 64 ans, un ancien comptable de l'Office wallon des déchets (OWD) soupçonné d'avoir détourné plus de deux millions d'euros sur une période infractionnelle de huit ans.

Les investigations administratives à l'Office wallon des déchets, où un comptable a avoué avoir détourné un million d'euros, indiquent que le préjudice subi serait beaucoup plus important qu'annoncé et que des faits litigieux seraient également constatés avant 2013, a indiqué vendredi le ministre wallon de l'Environnement Carlo Di Antonio.

Un comptable de l'Office wallon des déchets a été suspendu après la découverte d'une fraude d'un million d'euros que l'indélicat a détournés sur ses comptes personnels, a indiqué mercredi le ministre wallon de l'Environnement Carlo Di Antonio, confirmant une information du député Jean-Luc Crucke (MR).