Tout sur Françoise Parturier

Chaque année c'est la même rengaine : distraite, la grande distribution oublie de lire en entier l'intitulé de la "Journée internationale des droits des femmes" et la confond avec une "fête des femmes" comme il existe une "fête des secrétaires" - soit en quelque sorte l'occasion de mettre à l'honneur une subalterne souvent oubliée.

Chaque année c'est la même rengaine : distraite, la grande distribution oublie de lire en entier l'intitulé de la "Journée internationale des droits des femmes" et la confond avec une "fête des femmes" comme il existe une "fête des secrétaires" - soit en quelque sorte l'occasion de mettre à l'honneur une subalterne souvent oubliée.