Tout sur François le Hodey

La restructuration annoncée fin octobre aux Editions de L'Avenir - qui coûtera une soixantaine d'emplois équivalents temps plein - était au centre des auditions organisées jeudi à Namur, au cours d'une réunion conjointe des commissions Médias du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et Economie du Parlement de Wallonie. Des auditions maintes fois reportées qui ont tourné au débat à fleurets mouchetés entre patrons de presse.

"Il n'y aura pas 36.000 offres comme celle d'IPM" pour les Editions de l'Avenir, a affirmé mardi, en commission du Parlement de Wallonie, le ministre régional de l'Economie, Pierre-Yves Jeholet (MR), en appelant Nethys et ses actionnaires "à prendre en considération cette offre très concrète et qui a du sens".

Chez IPM, éditeur de La Libre et de la DH, on ne croit plus vraiment au papier. Comme nous l'avions révélé le 6 février dernier sur levif.be, la famille le Hodey, propriétaire du groupe, entend tout miser à l'avenir sur le numérique et sur la diversification de ses activités. C'est ce qui ressort également d'une enquête publiée dans le nouveau numéro de Médor.

Anticipant une alliance possible entre Rossel et Orange où l'un apporterait le contenu et l'autre les " tuyaux ", l'administrateur délégué du groupe IPM (La Libre, La DH...) préparerait-il la riposte en nouant un partenariat avec VOO?