Tout sur François Heynderickx

Les théories complotistes imprègnent les moins de 34 ans bien davantage que les autres tranches d'âge. Et les francophones plus que les Flamands. Les femmes sont, elles, plus vulnérables aux fake news. Décodage des chiffres et analyse des causes.