Tout sur François De Smet

François De Smet devient président de DéFI

Les militants de DéFI ont élu dimanche, à Bruxelles, François De Smet à la présidence de la formation amarante en un seul tour de scrutin, le créditant de 62,3% des voix. Son principal challenger, Christophe Magdalijns a recueilli 34,5% des suffrages. Les candidats wallons Jean-Claude Cremer et Julie Leclercq ont obtenu respectivement 1,3% et 1,9% des voix.

"Il manque de grands leaders au MR"

L'ex-ministre-président francophone Hervé Hasquin livre une analyse acide de la situation du MR. Interrogé dans "Le Soir" à propos de ses mémoires, il désavoue sans équivoque l'ancien président, Olivier Chastel, choisi parce qu'il était "faible" et jugé "transparent". Il regrette l'absence de grands leaders, comme l'ont été Jean Gol et Louis Michel.

"L'amour est la clé de voûte du capitalisme"

Qui dit Saint-Valentin prononce amour. Vraiment ? Et si la relation sentimentale n'était qu'un échange économico-sexuel né avec l'être humain ? Le philosophe François De Smet avance cette thèse dans son dernier livre, Eros capital. L'amour, la nouvelle religion refuge ?