Tout sur Francisco Franco

Un petit parti d'extrême droite, Vox, a fait son entrée dimanche dans un parlement régional, une première en Espagne, en remportant 12 sièges aux élections en Andalousie et mis fin à la domination de la gauche dans la région la plus peuplée du pays, une gifle pour le Premier ministre socialiste Pedro Sanchez.

Les députés espagnols ont approuvé jeudi le décret du gouvernement socialiste autorisant l'exhumation des restes du dictateur Francisco Franco de son mausolée près de Madrid.

Une croix de 150 mètres de haut, une basilique creusée dans la roche par des prisonniers politiques... et des fleurs fraîches. Près de Madrid, la tombe de Francisco Franco divise toujours l'Espagne alors que les restes du dictateur devraient bientôt être transférés.

Le président indépendantiste de Catalogne Carles Puigdemont a accusé samedi le gouvernement espagnol de se placer "hors de l'Etat de droit" en menaçant de prendre le contrôle de l'exécutif régional, dénonçant "la pire attaque" contre sa région depuis la dictature de Francisco Franco.

Ce jeudi, le parlement espagnol décidera probablement d'exhumer Franco de la Valle de los Caidos, le mausolée qui abrite les morts de la Guerre d'Espagne. Cependant, comme le souligne le quotidien De Standaard, cela ne signifie pas que le général sera déterré pour autant.