Tout sur Fox News

Le chef du Pentagone Mark Esper a annoncé dimanche le retrait de jusqu'à 1.000 soldats américains du nord de la Syrie, sur ordre de Donald Trump, évoquant sur la chaîne CBS une "situation intenable" pour des troupes qui "peuvent se retrouver prises en étau" entre les Kurdes et les Turques.

Plusieurs voix se sont élevées dimanche aux Etats-Unis, au lendemain de deux fusillades sanglantes, pour appeler les autorités à prendre la mesure de la "menace" que représente le "terrorisme blanc", les démocrates accusant Donald Trump de l'alimenter avec ses discours incendiaires.

Les démocrates américains ont annoncé lundi qu'ils allaient examiner une loi budgétaire pour tenter de sortir de la paralysie partielle des administrations fédérales, dès qu'ils s'empareront du contrôle de la Chambre des représentants, jeudi.