Tout sur Forces de l'ordre

Trente-neuf militaires (31 francophones et huit flamands) ont été transférés, sur base volontaire, vers la Direction de la Sécurisation (DAB) de la police fédérale depuis le lancement du projet fin 2017, précise lundi le SLFP Défense en réaction à un article paru dans la presse flamande. Cinq d'entre eux, déçus par les possibilités d'affectation, ont entre-temps rebroussé chemin, ajoute le syndicat libéral.

Pour la première fois depuis 10 ans, la police fédérale a organisé une vaste enquête pour sonder le sentiment de sécurité de la population, sa propension à porter plainte et son appréciation des services de police. Lus en parallèle avec les statistiques policières de criminalité pour 2018, les résultats publiés mercredi donnent une idée de l'ampleur du chiffre noir de la criminalité.

Les policiers qui dénoncent des "situations intolérables" dans les services de la police locale ou fédérale pourront désormais bénéficier du statut de protection des lanceurs d'alerte, écrivent vendredi les éditions de SudPresse. La nouvelle loi relative à la dénonciation d'une atteinte suspectée à l'intégrité au sein d'une autorité administrative fédérale par un membre de son personnel a été publiée au Moniteur belge.

Le comité P a ouvert une deuxième enquête sur les circonstances de la mort de la petite Mawda, le 17 mai dernier, rapportent De Standaard et De Morgen. La communication entre la police belge et les autorités françaises va notamment être analysée, a indiqué le parquet général de Gand.

Le gouvernement a créé une nouvelle catégorie de policiers. Des " agents de sécurisation " vont remplacer le corps de sécurité qui surveillait, entre autres, les palais de justice et se verra confier des missions jusqu'ici assumées par des militaires.

Odieusement agressées par derrière, blessées au couteau, puis par balles, deux policières liégeoises ont été les premières victimes du djihadisme à Liège. Un jeune homme de 22 ans a ensuite été tiré à bout portant dans sa voiture. C'était le 29 mai.