Tout sur Fonds

Les autorités russes ont porté un nouveau coup au principal opposant au Kremlin. Elles viennent de classer "agent de l'étranger" son organisation anticorruption. Celle-ci sera désormais soumise à une surveillance accrue. Le signe que Poutine commence à avoir peur ?