Tout sur Fondation Vinci

Selon une étude européenne menée dans 11 pays, 28% des Belges admettent envoyer et/ou lire des SMS au volant, rapporte mercredi Vias, l'institut belge de la sécurité routière. Cette étude, le Baromètre européen de la Fondation Vinci, montre que l'alcool et l'utilisation de téléphones portables au volant restent un problème majeur pour les Belges.